jeudi 21 juin 2018

La négativité de la nature selon Hegel.






La nature affirme Hegel est un protée. Il veut dire par là que la nature réside dans la dispersion et que du même coup elle ne constitue pas en elle-même une totalité. La nature se disperse en une multiplicité prodigieuse d’êtres inertes et vivants divers et variés et cette dispersion est la manifestation de sa négativité. Dans cette dispersion, en effet, se montre que la nature est l’extériorité : 

« La nature a précisément pour caractéristique l’extériorité consistant, pour elle, à laisser les différences tomber les unes en dehors en des autres et surgir comme des existences indifférentes » Encyclopédie des sciences philosophiques, philosophie de la nature, p.189. 

Lire la suite sur : https://www.francoisloiret.com/single-post/2018/06/21/La-n%C3%A9gativit%C3%A9-de-la-nature-selon-Hegel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire