samedi 31 mai 2014

La mobilité de la Trinité comme amour selon Hegel.



Dans le Dieu trinitaire du christianisme est congédiée la séparation de Dieu et du monde, de l’infini et du fini qui caractérise selon Hegel le judaïsme et qui définit la philosophie de l’entendement telle qu’elle s’expose chez Kant. Le judaïsme dans l’interprétation hégélienne...

La suite sur : 

http://www.francoisloiret.com/#!La-mobilit%C3%A9-de-la-Trinit%C3%A9-comme-amour-selon-Hegel/c1q8z/556854ec0cf2487417668f07 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire