jeudi 16 janvier 2014

Bibliographie sur Duns Scot en français de 1950 à 2016.






Bibliographie en français sur Duns Scot.


Traductions de textes de Duns Scot en français


1 — Ordinatio II d.17 in : De Muralt, André. “Signification et portée de la pensée de Jean Duns Scot, Introduction, traduction et commentaires à la distinction 17 de l’Opus Oxoniense II.” Studia philosophica 29 (1969): 113–49.

2 — Ordinatio IV d. 11 q. 3 et Ordinatio II d. 16 q. un. in : De Muralt, André. “Pluralité des formes et unité de l’être. Introduction, traduction et commentaires de deux textes de Jean Duns Scot.” Studia philosophica 34 (1974): 57–92.

3 — Jean Duns Scot, Traité du premier principe, traduit du latin par Jean-Daniel Cavigioli, Jean-Marie Meilland, François-Xavier Putallaz sous la direction de Ruedi Imbach. Cahiers de la revue de théologie et de philosophie 10. Lausanne, 1983.

4 — Ordinatio I d. 3 p. 3 q. 1–2 n. 333–87; n. 401; n. 414; n. 486–503; n. 537 in : Jean Duns Scot. “Commentaire du premier livre des Sentences (distinction 3, partie 3, questions 1–2). Introduction et traduction par André de Muralt.” In Philosophes médiévaux: Anthologie de textes philosophiques (XIIIe–XIVe siècles), édité par Ruedi Imbach and Maryse-Hélène Méléard, 167–206. Bibliothèque médiévale. Paris: Union Générale d’Éditions, 1986. 

5  - Ordinatio I d.3 p.1, Ordinatio I d.8 p.1, Collation 24 in : Olivier Boulnois. Duns Scot, sur la connaissance de Dieu et l’univocité de l’étant. Epiméthée. Paris : P.U.F 1988. 

6 —Jean Duns Scot. Le principe d’individuation. Introduction, traduction et notes par Gérard Sondag. Traduction de Ordinatio II d. 3 p. 1. Paris: Vrin, 1992

7 —Jean Duns Scot. L’image. Introduction, traduction et notes par Gérard Sondag. Traduction de Ordinatio I d. 3 p. 3 q. 1–q. 4. Paris: Vrin, 1993. 

8 — Ordinatio I d. 42–d. 44, en  partie, in : Jean Duns Scot. “Contingence et les alternatives: Duns Scot. Texte commenté et traduit par Olivier Boulnois.” In La puissance et son ombre: De Pierre Lombard à Luther, édité par Olivier Boulnois, 261–85. Paris: Aubier, 1994.

9 —Duns Scot. La Théologie comme science pratique: Introduction, traduction et notes par Gérard Sondag. Traduction de Lectura Prologus. Paris: Vrin, 1996.

10 — Ordinatio II, distinction 1, question 1 n. 76–83.  In L’Être et l’Essence: Le vocabulaire médiéval de l’ontologie, deux traités De ente et essentia de Thomas d’Aquin et Dietrich de Freiberg, par Alain de Libera et Cyrille Michon, 239–41. Paris: Éditions du Seuil, 1997.

11 — Ordinatio Prologus p.5 q.2. In Jean Duns Scot. “Qu’est-ce que la praxis? Traduction inédite par G. Sondag.” Philosophie 61 (1999): 6–26.

12 — Jean Duns Scot. Prologue de l’Ordinatio, Présentation et traduction annotée de Gérard Sondag. Épiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 1999.

13 — Duns Scot. Traité du premier principe. Traduction et texte (bilingue latin-français) par Ruedi Imbach. Introduction par François-Xavier Putallaz. Bibliothèque des textes philosophiques. Paris: Vrin 2001.

14 — Reportatio I A d. 36 q. 1–2 and q. 3–4, en partie. In Boulnois, Olivier. “Jean Duns Scot: L’idée divine comme représentation.” In Sur la science divine, édité par Jean-Christophe Bardouta et Olivier Boulnois, 245–72. Épiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 2002.

15 — Quodlibet 5 et 7, traduction partielle. In Biard, Joël, and Jean Celeyrette. De la théologie aux mathématiques: l’Infini au XIVe siècle.35-55. Paris: Les Belles Lettres, 2005.

16 — Duns Scot. “Questions quodlibétales, question 3, article 1.” Traduit par Christophe Cervellon et Vincent Aubin. In Le néant: Contribution à l’histoire du non être dans la philosophie occidentale, édité by Jérôme Laurent and Claude Romano, 305–20. Epiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 2006.

17 —Jean Duns Scot. La cause du vouloir suivi de L’objet de la jouissance. Présentation et traduction de François Loiret. Traduction de Ordinatio I d. 1 p. 1 q. 1; Lectura II d. 25; Opus Oxoniense II d. 25; Pseudo-Reportatio Parisiensis (= William of Alnwick, Additiones magnae) II d. 25. Paris, Les Belles Lettres, 2009.

18 — Jean Duns Scot. Signification et vérité: Questions sur le traité Peri hermeneias d’Aristote. Textes latins introduits, traduits et annotés par Gérard Sondag [édition bilingue]. Translatio Philosophies Médiévales. Paris: Vrin, 2009.

19 – Mary Beth Ingham. Introduction à la pensée de Jean Duns Scot, traduit par Yves Soudan ofm avec la collaboration de Geneviève Eguillon et Luc Mathieu, ofm, Paris, Editions franciscaines, 2009. Contient des parties de : Ordinatio I d.3, Ordinatio II d.6, Ordinatio III d.3 q.1, Ordinatio III d.7 q.3, Ordinatio III d.37, Ordinatio IV d.15, Ordinatio IV d.46, Quodlibet IV art.3, Quodlibet VI, Quodlibet XVI art.2-3, Quaestiones in Metaphysicam IX q.15.

20 – Duns Scot. Quodlibet 20, art.1 traduit par François Loiret, en ligne sur François Loiret Philosophie, 2011.

21 – Duns Scot. Ordinatio IV d.15 q.2, traduit par François Loiret, en ligne sur François Loiret Philosophie, 2012.



Monographies


1 — Gilson, Étienne. Jean Duns Scot: Introduction à ses positions fondamentales. Études de philosophie médiévale 42. Paris: Vrin, 1952.

2 — De Saint-Maurice, Béraud. Jean Duns Scot: Un docteur des temps nouveaux. 2nd édition. Rennes: Saint-Yves; Paris: Lecoffre, J. Gabalda et Cie, 1953.

3 — Bousquet, Joë. Les capitales, ou de Jean Duns Scot à Jean Paulhan. Paris: Le Cercle du Livre, 1955. 2nd éd., Paris: Deyrolle, 1996.

4 — Bonnefoy, Jean-François. Jean Duns Scot Docteur de l’Immaculée-Conception. Rome: Herder, 1960.

5 — Veuthey, Léon. Jean Duns Scot: Pensée théologique. Paris: Éditions Franciscaines, 1967.

6 — Heidegger, Martin. Traité des catégories et de la signification chez Duns Scot, traduit par Florent Gaboriau. Classiques de la Philosophie. Paris: Gallimard, 1970.

7 — De Beer, François. La Vierge Immaculée du Bienheureux Jean Duns Scot: La Dame selon le coeur de Dieu. Cernay: Institut St.-André, 1994.

8 — Tresmontant, Claude : La christologie du bienheureux Duns Scot, l’immaculée conception et l’avenir de l’Eglise. Paris : éd. François-Xavier de Guibert, 1996.

9 — Boulnois, Olivier. Duns Scot, la rigueur de la charité. Initiations au Moyen Âge. Paris: Cerf, 1998.

10 - Boulnois, Olivier. Être et représentation: Une généalogie de la métaphysique moderne à l’époque de Duns Scot (XIIIe–XIVe siècle). Épiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 1999.

11 — Da Costa Santos, Rogerio. L’Ontologie du contingent selon Jean Duns Scot: étude sur les origines du possible et la représentation en Dieu. Villeneuve d’Ascq: Presses universitaires du Septentrion, 2001.

12 — Parisoli, Luca. La Philosophie normative de Jean Duns Scot: Droit et politique du droit. Bibliotheca Seraphico-Capuccina 63. Rome: Istituto Storico dei Cappuccini, 2001.

13 — Honnefelder, Ludger. La métaphysique comme science transcendantale: Entre le Moyen Âge et les temps modernes. Traduit par Isabelle Mandrella et al. Paris: Presses Universitaires de France, 2002.

14 — Loiret, François. Volonté et infini chez Duns Scot. Paris: Éditions Kimé, 2003.

15 — Sondag, Gérard. Duns Scot: La métaphysique de la singularité. Bibliothèque des philosophies. Paris: Vrin, 2005.

16 — Demange, Dominique. Jean Duns Scot: La théorie du savoir. Sic et Non. Paris: Vrin, 2007.

17 — Ingham, Mary Beth. Initiation à la pensée de Jean Duns Scot, traduit par Yves Soudan, Geneviève Eguillon, and Luc Mathieu. Paris, Éditions franciscaines, 2009.

18 – Gilon, Odile. Indifférence de l’essence et métaphysique chez Jean Duns Scot. Bruxelles, Ousia, 2012.

19 — Boulnois, Olivier. Lire le principe d’individuation. Paris : Vrin, 2014.

20 — Rozin, Philippe. Théologie et métaphysique chez Duns Scot : la question de la Trinité. Villeneuve d’Ascq: Presses universitaires du Septentrion, 2015.


Introductions et préfaces.

1  - Boulnois, Olivier. « La destruction de l’analogie et l’instauration de la métaphysique » in :  Duns Scot, sur la connaissance de Dieu et l’univocité de l’étant. Epiméthée. Paris : P.U.F 1988. Pp. 12-81.

2 — Loiret, François. « La liberté originaire de la volonté » in :  In Jean Duns Scot. La cause du vouloir suivi de L’objet de la jouissance. Traduite par. Paris, Les Belles Lettres, 2009. Pp. XII-XCV.

3 — Putallaz, François-Xavier. « Introduction » in :  Duns Scot. Traité du premier principe. Bibliothèque des textes philosophiques. Paris: Vrin 2001. Pp 9-70.

4 — Sondag, Gérard. « Introduction » in : Jean Duns Scot. Le principe d’individuation. Paris: Vrin, 1992. Pp 7-84.

5 — Sondag, Gérard. « Introduction » in : Jean Duns Scot. L’image. Paris: Vrin, 1993. Pp 7-108.

6 — Gérard Sondag. « Commentaire continu » in :  Duns Scot. La Théologie comme science pratique (Prologue de la Lectura. Paris: Vrin, 1996. Pp. 25-132.

7 — Gérard Sondag. « Réflexions sur la vie de Jean Duns Scot et le sens du Prologue de l’Ordinatio » in :  Jean Duns Scot. Prologue de l’Ordinatio. Paris: Presses Universitaires de France, 1999. Pp. 1-20.

8 — Gérard Sondag. « Introduction » in : Jean Duns Scot. Signification et vérité: Questions sur le traité Peri hermeneias d’Aristote. Translatio Philosophies Médiévales. Paris: Vrin, 2009. Pp. 7-60.


Chapitres d’ouvrages

1 — Arendt, Hannah. La vie de l’esprit Vol. 2: Le Vouloir. P.U.F Paris, 1983. Chapitre 12: “Duns Scot et la primauté de la volonté,” pp. 125–146.

2 — Bastit, Michel. Naissance de la loi moderne: La pensée de la loi de saint Thomas à Suarez. Paris: Presses Universitaires de France, 1990. Chapitre 7, “Les lois séparées des choses,” pp. 183–226; Chapitre 8, “Le droit assimilé à la loi,” pp. 227–240 sont sur Duns Scot.

3 — Bastit, Michel. Les principes des choses en ontologie médiévale (Thomas d’Aquin, Scot, Occam). Bibliothèque de philosophie comparée, Essais 10. Bordeaux: Éditions Bière, 1997. Part II: “Duns Scot, Occam, la rupture nominaliste ou de la loi univoque à la loi équivoque,” pp. 169–304.

4 — Bermon, Pascale. Lumières médiévales: saint Bernard, Averroès, saint Thomas d’Aquin, Duns Scot. Conférences de la Faculté Notre-Dame, 2008–2009. Saint-Maur: Parole et silence, 2010.

5 — Bérubé, Camille. La connaissance de l’individuel au moyen âge. Préface de Paul Vignaux. Montréal: Presses de l’Université de Montréal; Paris: Presses Universitaires de France, 1964. Chapitre 6: L’intellection indirect scotiste,” pp. 134–176; chapitre 7: “L’intuition scotiste,” pp. 176–224; chapitre 8 § 2: “Diversité de l’école scotiste,” pp. 240–59. [Les Scotistes concernés sont François de Meyronnes, Antonius Andreae, Jean de Bassole, Walter Chatton, et Johannes Canonicus.]

6 — Bérubé, Camille. L’amour de Dieu selon Jean Duns Scot, Porète, Eckhart, Benoît de Canfield et les Capucins. Rome: Istituto Storico dei Cappuccini, 1997.

7 — Boulnois, Olivier. Métaphysiques rebelles. Genèse et structure d’une science au Moyen Âge. Épiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 2013. Pp. 261-312.

7 — Cesalli, Laurent. Le réalisme propositionnel: Sémantique et ontologie des propositions chez Jean Duns Scot, Gauthier Burley, Richard Brinkley et Jean Wyclif. Sic et Non. Paris: Vrin, 2007. Pp 94-165.

8 — De Muralt, André. L’enjeu de la philosophie médiévale: Études thomistes, scotistes, occamiennes et grégoriennes. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters Leiden, New York, Cologne: Brill, 1991.

9 — De Muralt, André. L’unité de la philosophie politique de Scot, Occam et Suárez au libéralisme contemporain. Bibliothèque d’histoire de la philosophie, Nouvelle série. Paris: Vrin, 2002.

10 — Falque, Emmanuel. Dieu, la chair et l’autre: d’Irénée à Duns Scot. Epiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 2008. Pp 460-470.

11 —Forthomme, Bernard. Histoire de la théologie franciscaine de Saint François d’Assise à nos jours. Editions franciscaines. 2014. Pp.170-182. Sur le scotisme : Pp.235-270.

12 —Forthomme, Bernard. La pensée franciscaine, un seuil de la modernité. L’Âne d’or. Paris, Belles Lettres, 2015.

13 — Houdebine, Jean-Louis. Excès de langages: Hölderlin, Joyce, Duns Scot, Hopkins, Cantor, Sollers. Collection l’infini. Paris: Denoël, 1984.

14 — Ingham, Mary Beth. « Duns Scot », traduction par Yves Soudan, révision par Geneviève Guillon et Bernard Forthomme, in : Bernard Forthomme, Histoire de la théologie franciscaine. Paris : Editions franciscaines, 2014. Pp. 667-738.  

15 — Perler, Dominik. Théories de l’intentionnalité au moyen âge. Conférences Pierre Abélard. Paris: Vrin, 2003. Chapitre 4: “Jean Duns Scot: L’objet de l’acte intentionnel,” Pp. 107–138.

16 — Trego, Kristell. La liberté en actes: Éthique et métaphysique d’Alexandre d’Aphrodise à Jean Duns Scot. Études de philosophie médiévale. Paris: Vrin, 2015

17 – Vignaux, Paul. De Saint Anselme à Luther. Paris, Vrin, 1976. Pp.175-252.

18 – Vignaux, Paul. Philosophie au Moyen Age, Albeuve, éd. Castella, 1987, notamment Pp.241-265.

19 – Villey, Michel. La formation de la pensée juridique moderne. Paris, les éditions Montchrétien, 1975. Pp 176-198.  


Ouvrages collectifs et numéros de revues.

1 — Revue de l’Institut catholique de Paris 49 (1994), Jean Duns Scot (1265–1308).

2 — Philosophie, revue trimestrielle 61 (1999), Duns Scot: de la métaphysique à l’éthique, edited by Olivier Boulnois

3 — Revue des sciences philosophiques et théologiques 83/1 (1999): 3–134, edited by Gérard Sondag and Alain Petit.

4 — Les études philosophiques 60 (2002), Duns Scot au XVIIe siècle: I: L’objet et sa métaphysique.

5 — Les études philosophiques 61 (2002), Duns Scot au XVIIe siècle: II: La cohérence des subtils

6 — Goémé, Christine. Jean Duns Scot ou la révolution subtile: Entretiens avec Antoine Compagnon, Florent Gaboriau, Jean-Louis Houdebine, Jean-Luc Marion, Père Luc Mathieu, Jeannine Quillet, Philippe Sollers, Henri-Jacques Sticker, Jacques Verger, Paul Vignaux. Paris: FAC éditions, 1982.

7 — Brindamour, Michel (ed.). Autour de Duns Scot: Polémique. Beauport, Québec: Éditions du Beffroi, 1989.

8 — Boulnois, Olivier, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, and Gérard Sondag (eds.). Duns Scot à Paris, 1302–2002: Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.


Articles

1— Bastit, Michel. “Nature et volonté chez Scot et Ockham.” In Aspects de la pensée médiévale dans la philosophie politique moderne, édité par Yves Charles Zarka, 45–60. Paris: Presses universitaires de France, 1999.

2 — Baudry, Léon. “Guillaume d’Occam: critique des preuves scotistes de l’unicité de Dieu.” Archives d’histoire doctrinale et littéraire du moyen âge 20 (1953): 99–111.

3  — Belmond, Seraphin. “Analogie et Univocité, d’après J. Duns Scot.” Études Franciscaines NS 2 (1951): 173–86.

4 — Berceville, Gilles. “Du miracle au surnaturel: de Thomas d’Aquin à Duns Scot: un changement de problématique.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 563–79. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

5 — Bérubé, Camille. “La connaissance intellectuelle du singulier matériel chez Duns Scot.” Franciscan Studies 13/1 (1953): 29–49; 13/4 (1953): 27–58.

6 — Bérubé, Camille. “Jean Duns Scot: critique de l’‘avicennisme augustinisant.’” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 1, 207–43. Studia Scholastico-Scotistica 1. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.
Réédité in: De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 113–46. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

7 — Bérubé, Camille. “Interprétations virtualisantes de la thèse scotiste de l’objet de l’intellect.” Laurentianum 8 (1967): 234–50, 380–401.
Réédité in: De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 147–83. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

8 — Bérubé, Camille. “‘Eros’ et ‘Agape’ chez Duns Scot: En marge d’un livre récent.” Laurentianum 9 (1968): 439–49.

9 — Bérubé, Camille. “Pour une histoire des preuves de l’existence de Dieu chez Duns Scot.” In Deus et homo ad mentem I. Duns Scoti, 17–46. Studia Scholastico-Scotistica 5. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1972.
Réédité in: De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 241–79. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

10 — Bérubé, Camille. “Dynamisme psychologique et existence de Dieu chez Duns Scot, Henri de Gand, J. Maréchal et B. Lonergan.” Antonianum 48 (1973): 5–45. Réédité in: De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 185–223. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

11 — Bérubé, Camille. “De l’être à Dieu chez Jean Duns Scot.” In Regnum hominis et regnum Dei. Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 1, 47–70. Studia Scholastico-Scotistica 6. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1978.
Réédité in: De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 281–310. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

12 — Bérubé, Camille. “Humanisme et vertus théologales chez Duns Scot ». Réédité in : De l’homme à Dieu selon Duns Scot, Henri de Gand et Olivi, 367–90. Biblioteca Seraphico-Capuccina 27. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1983.

13 — Bérubé, Camille. “Humanisme et vertus théologales chez Duns Scot.” In Homo et Mundus. Acta Quinti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé, 7–25. Studia Scholastico-Scotistica 8. Rome, 1984.

14 — Bérubé, Camille. “La première école scotiste.” In Logique, ontologie, et théologie au XIVe siècle: preuve et raisons à l’Université de Paris, edited by Zénon Kaluza and Paul Vignaux, 9–24. Paris: Vrin, 1984.

15 — Bérubé, Camille. “Le dialogue de Duns Scot et d’Eckhart à Paris en 1302.” Collectanea Franciscana 55 (1985): 323–50.

16 — Bérubé, Camille. “Ephrem Longpré et Charles Balić, éditeurs de Duns Scot.” Collectanea Franciscana 56 (1986): 249–78.

17 — Bérubé, Camille. “Univocité de l’étant et histoire de la philosophie selon R. Schönberger, O. Boulnois et V. Richter.” Collectanea Franciscana 59 (1989): 109– 55.

18 — Bérubé, Camille. “Amour de Dieu chez Duns Scot, Porete, Eckart.” In Via Scoti: Methodologia ad mentem Joannis Duns Scoti. Atti del Congresso Scotistico Internazionale Roma 9–11 marzo 1993, édité par Leonardo Sileo. Vol. 1, 51–75. Rome: Edizioni Antonianum, 1995.

19 — Bérubé, Camille. “Raison principale de l’Incarnation du Verbe selon Bonaventure et Duns Scot.” In Clavis scientiae: miscellanea di studi offerti a Isidoro Agudo da Villapadierna in occasione del suo 80° compleanno, édité par Vincenzo Criscuolo, 67–91. Bibliotheca seraphico-capuccina 60. Rome: Istituto storico dei Cappuccini, 1999.

20 — Biard, Joël. “Intention et présence: la notion de presentalitas au XIVe siècle.” In Ancient and Medieval Theories of Intentionality, édité par Dominik Perler, 265–82. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters 76. Leiden: Brill, 2001.  Duns Scot, Pierre Auriol, Guillaume d’Ockham, Pierre d’Ailly, et Grégoire de Rimini.

21 — Biard, Joël. “Duns Scot et l’infini dans la nature.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 387–405. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

22 — Boulnois, Olivier. “Analogie et univocité selon Duns Scot: La double destruction.” Les études philosophiques 3/4 (1989): 347–69.

23 — Boulnois, Olivier. “Être, luire et concevoir. Note sur la Genèse et la structure de la conception scotiste de l’esse obiective.” Collectanea Franciscana 60 (1990): 117–35.
Réédité dans : Mélanges Bérubé. Études de philosophie et théologie médiévales offertes à Camille Bérubé O.F.M., pour son 80e anniversaire, édité par Vincenzo Criscuolo, 201–19. Rome: Istituto Storico dei Cappuccini, 1991.

24 — Boulnois, Olivier. “Genèse de la théorie scotiste de l’individuation.” In Le problème de l’individuation, édité par Pierre-Noël Mayaud, 51–77. Paris: Vrin, 1991.

25 — Boulnois, Olivier. “Réelles intuitions: nature commune et universaux selon Duns Scot.” Revue de métaphysique et de morale 97 (1992): 3–33.

26 — Boulnois, Olivier. “Puissance neutre et puissance obédientielle: de l’homme à Dieu selon Duns Scot et Cajétan.” In Rationalisme analogique et humanisme théologique: la culture de Thomas de Vio ‘Il Gaetano’, édité par Bruno Pinchard et Saverio Ricci, 31–69. Naples, 1993.

27 — Boulnois, Olivier. “Une question disputée sur l’abstraction d’un concept univoque (Ms. Vatican Lat. 4871).” Archives d’histoire doctrinale et littéraire du moyen âge 60 (1993): 293–331.

28 — Boulnois, Olivier. “A la recherche d’un Duns Scot introuvable.” In Saint Thomas au XXe siècle. Colloque du centenaire de la “Revue thomiste” (1893–1992), Toulouse, 25–28 mars 1993, édité par Serge-Thomas Bonino, 218–32. Paris: Éditions Saint-Paul, 1994.

29 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot et la métaphysique.” Revue de l’Institut catholique de Paris 49 (1994): 27–38.

30 — Boulnois, Olivier. “La base et le sommet: la noblesse de la volonté selon Duns Scot.” In Les philosophies morales et politiques au Moyen Âge. Actes du IXe Congrès international de philosophie médiévale, Ottawa, 17–22 août 1992, édité par B. Carlos Bazán, Eduardo Andújar, et Léonard G. Sbrocchi. Vol. 3, 1183–98. Laboratoire de la pensée ancienne et médiévale. New York, Ottawa, and Toronto: Legas, 1995.

31 — Boulnois, Olivier. “La présence chez Duns Scot.” In Via Scoti: Methodologia ad mentem Joannis Duns Scoti. Atti del Congresso Scotistico Internazionale Roma 9–11 marzo 1993, édité par Leonardo Sileo. Vol. 1, 95–119. Rome: Edizioni Antonianum, 1995.

32 — Boulnois, Olivier. “Quand commence l’ontothéologie? Aristote, Thomas d’Aquin et Duns Scot.” Revue thomiste 95 (1995): 85–108.

33 — Boulnois, Olivier. “Représentation et noms divins selon Duns Scot.” Documenti e studi sulla tradizione filosofica medievale 6 (1995): 255–80.

34 — Boulnois, Olivier. “Un siècle d’interprétations de Duns Scot.” In Saint Thomas au XXe siècle. Colloque du centenaire de la “Revue Thomiste,” (1893–1992), Toulouse, 25–28 mars 1993, edited by Serge-Thomas Bonino, 218–32. Paris: Saint Paul, 1995.

35 — Boulnois, Olivier. “Création, contingence et singularité, de Thomas d’Aquin à Duns Scot.” In Création et événement autour de Jean Ladrière. Centre International de Cerisy-la-Salle, Actes de la Décade du 21 au 31 août 1995, édité par Jean Greisch et Ghislaine Florival, 3–20. Bibliothèque Philosophique de Louvain 45. Louvain-la-Neuve: Éditions de l’Institut Supérieur de Philosophie; Leuven and Paris: Éditions Peeters, 1996.

36 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot, théoricien de l’analogie de l’être.” In John Duns Scotus: Metaphysics and Ethics, edited by Ludger Honnefelder, Rega Wood, and Mechthild Dreyer, 293–315. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters 53. Leiden, New York, and Cologne: Brill, 1996.

37 — Boulnois, Olivier. “Entre logique et sémantique: Heidegger lecteur de Duns Scot.”In Phénoménologie et logique, édité par Jean-François Courtine, 261–81. Paris: Presses de l’École Normale Supérieure, 1996.

38 — Boulnois, Olivier. “Du lieu cosmique à l’espace continu? La représentation de l’espace selon Duns Scot et les condamnations de 1277.” In Raum und Raumvorstellung im Mittelalter, edited by Jan A. Aertsen and Andreas Speer, 314–31. Miscellanea mediaevalia 25. Berlin and New York: Walter de Gruyter 1997.

39 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot.” In Dictionnaire critique de théologie. Paris: Presses Universitaires de France, 1998, 354–57.

40 — Boulnois, Olivier. “Existe-t-il des passions de la volonté? Le cas Duns Scot.” In La théorie des passions II, Actes du colloque de 1997, édité par F. Moreau, Documents, archives de travail et arguments, ENS Saint-Cloud 23 (1998): 29–43.

41 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot: Métaphysique transcendantale et éthique normative.” Dionysius 17 (1999): 129–48.

42 — Boulnois, Olivier. “Preuve de Dieu et structure de la métaphysique selon Duns Scot.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 35–52.

43 — Boulnois, Olivier. “Si Dieu n’existait pas, faudrait-il l’inventer? Situation métaphysique de l’éthique scotiste.” Philosophie 61 (1999): 50–74.

44 — Boulnois, Olivier. “Théologie, métaphysique et représentation de l’être selon Duns Scot.” In Métaphysiques médiévales. Études en l’honneur d’André de Muralt, Genève, 10 mai 1996, édité par Curzio Chiesa et Léo Freuler, 83–102. Cahiers de la Revue de théologie et de philosophie 20. Geneva, Lausanne, and Neuchâtel, 1999.

45 — Boulnois, Olivier. “Du temps cosmique à la durée ontologique? Duns Scot, le temps, l’aevum et l’éternité.” In The Medieval Concept of Time: Studies on the Scholastic Debate and its Reception in Early Modern Philosophy, édité par Pasquale Porro, 161–88. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters 75. Leiden, Boston, and Cologne: Brill, 2001.

46 — Boulnois, Olivier. “Le refoulement de la liberté d’indifférence et les polémiques anti-scotistes de la métaphysique moderne.” Études philosophiques 61 (2002): 199–237.

47 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot: Existe-t-il des passions de la volonté?” In Les passions antiques et médiévales: théories et critiques des passions, édité par Bernard Besnier, Pierre-François Moreau, et Laurence Renault, 281–95. Paris: Presses Universitaires de France, 2003.

48 — Boulnois, Olivier. “Au-delà de la physique?” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 219–54. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

49 — Boulnois, Olivier. “Logique et métaphysique: sur les premières propositions des Theoremata.” Medioevo 30 (2005): 11–40.

50 — Boulnois, Olivier. “Les catégories selon Duns Scot.” In Giovanni Duns Scoto: Studi e ricerche nel VII Centenario della sua morte in onore di P. César Saco Alarcón, édité par Martín Carbajo Núñez. Vol. 1, 357–77. Rome: PAA – Edizioni Antonianum, 2008.

51 — Boulnois, Olivier. “La philosophie analytique et la métaphysique selon Duns Scot.” Quaestio 8 (2008): 585–610.

52 — Boulnois, Olivier. “Duns Scot, philosophe et théologien.” In Blogoslawiony Jan Duns Szkot 1308–2008: Materialy Miedzynarodowego Sympozjum Jubileuszowego z okazji 700-lecia smierci bl. Jana Dunsa Szkota, Katolicki Uniwersytet Lubelski Jana Pawla II, 8–10 kwietnia 2008, edited by Edward Iwo Zielinski and Roman Majeran, 25–43. Lublin: Wydawnictwo KUL, 2010. Polish translation: “Duns Szkot – filozof i
teolog,” ibid., 45–63.

53 Boulnois, Olivier. « Métaphysique analytique et métaphysique scotiste ». In La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

54 — Brito Martins, Maria Manuela. “La présence de la pensée augustinienne dans le Prologue de l’Ordinatio de Duns Scot.” In Giovanni Duns Scoto: Studi e ricerche nel VII Centenario della sua morte in onore di P. César Saco Alarcón, édité par Martín Carbajo Núñez. Vol. 1, 173–93. Rome: PAA – Edizioni Antonianum, 2008.

55 — Brito Martins, Maria Manuela. “La Béatitude et le désir chez Duns Scot: beatitudo est frui summo bono.” Quaestio 15 (2015): 649–64.

56 — Cambell, Jacques. “La section Scotiste (1928–1938).” Archivum Franciscanum Historicum 70 (1977): 489–522.

57 — Cervellon, Christophe. “L’affection de justice chez Duns Scot: justice et luxure dans le péché de l’ange.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 425–68. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

58 — Cesalli, Laurent. “Le signifié propositionnel selon Jean Duns Scot.” In Philosophical Debates at Paris in the Early Fourteenth Century, édité par Stephen F. Brown, Thomas Dewender, et Theo Kobusch, 465–82. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters 102. Leiden: Brill, 2009.

59 — Chabada, Michal. “Les aspects philosophiques de la théologie selon Jean Duns Scot: De la science à la pratique.” Forum Philosophicum: International Journal of Philosophy 12 (2007): 429–46.

60 — Chollet, Jacques, et Gérard Sondag. “Sur la signification du terme fortè dans le latin de Jean Duns Scot.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 151–75. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

61 — Côté, Antoine. “La critique scotiste du concept d’infini chez Thomas d’Aquin.” In Via Scoti: Methodologia ad mentem Joannis Duns Scoti. Atti del Congresso Scotistico Internazionale Roma 9–11 marzo 1993, edited by Leonardo Sileo. Vol. 2, 577–92. Rome: Edizioni Antonianum, 1995.

62 — Coulot, Claude, and Raphaël Laurand. “La postérité de Duns Scot: les scotistes.” In Ens infinitum: à l’école de saint François d’Assise, éd. Claude Coulot and Franck Storne, 117–32. Strasbourg: Presses Universitaires de Strasbourg, 2009.

63 — Counet, Jean-Michel. “L’univocité de l’étant et la problématique de l’infini chez Jean Duns Scot.” In Actualité de la pensée médiévale. Recueil d’articles, édité par Jacques Follon et James McEvoy, 287–328. Philosophes médiévaux 31. Louvain-la-Neuve: Éditions de l’Institut Supérieur de Philosophie; Leuven and Paris: Éditions Peeters,
1994.

64 — Counet, Jean-Michel. “Avicenne et son influence sur la pensée de Jean Duns Scot.” In Avicenna and his Heritage. Acts of the International Colloquium, Leuven – Louvain la-Neuve septembre 8 – septembre 11, 1999, édité par Jules Janssens et Daniel de Smet, 225–52. Ancient and Medieval Philosophy – series 1, 28. Leuven: Leuven University Press, 2002.

65 — Counet, Jean-Michel. “Le lien entre la prudence et les vertus morales chez Duns Scot.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 469–86. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

66 — De Beer, François. “La primauté inconditionnelle du Christ chez Jean Duns Scot: Convergence avec Père Teilhard de Chardin.” In Giovanni Duns Scoto: Studi e ricerche nel VII Centenario della sua morte in onore di P. César Saco Alarcón, édité par Martín Carbajo Núñez. Vol. 2, 357–403. Rome: PAA – Edizioni Antonianum, 2008.

67 — De Gandillac, Maurice. “Loi naturelle et fondaments de l’ordre social selon les principes du Bienheureux Duns Scot.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 2, 683–734. Studia Scholastico-Scotistica 2. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968. Réédité in : Genèse de la modernité, Paris, Editions du Cerf, 1992.

68 — De Gandillac, Maurice. “Foi et raison chez Duns Scot.” In Regnum hominis et regnum Dei. Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 1, 125–32. Studia Scholastico-Scotistica 6. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1978.
Réédité in : Genèse de la modernité, Paris, Editions du Cerf, 1992

69 — De Libera, Alain et Rosier-Catach, Irène. “L’analyse scotiste de la formule de la consécration eucharistique.” In Vestigia, imagines, verba: Semiotics and Logic in Medieval Theological Texts (XIIth–XIVth Century), edited by Costantino Marmo, 171–201. Semiotic and Cognitive Studies 4. Turnhout: Brepols, 1997.

70 — De Muralt, André. “La causalité aristotélicienne et la structure de pensée scotiste.”Dialectica: International Review of Philosophy of Knowledge 47 (1993): 121–41.

71 — De Muralt, André. “La toute puissance divine et la participation dans la théologie occamienne de la grâce: Analyse structurelle des métaphysiques qui régissent la théologie de la grâce chez Thomas d’Aquin, Jean Duns Scot et Guillaume d’Occam.” In Im Ringen um die Wahrheit, edited by Remigius Bäumer et al., 83–110. Weilheim: Gustav-Siewerth-Akad.,1997.

72 — De Muralt, André. “La critique de la notion scotiste d’esse objectivum, le ‘psychologisme’et le ‘nominalisme’ occamiens.” In Métaphysiques médiévales. Études en l’honneur d’André de Muralt, Genève, 10 mai 1996, édité par Curzio Chiesa et Léo Freuler, 113–48. Cahiers de la Revue de théologie et de philosophie 20. Geneva, Lausanne, et Neuchâtel, 1999.

73 — Saint-Maurice, Béraud de. “Comment Jean Duns Scot, dans sa doctrine, a sauvegardé la réalité de la Maternité divine.” Études Franciscaines NS 5 (1954): 183–204.

74 — De Saint-Maurice, Béraud. “La libéralité de l’amour dans la théologie trinitaire de Duns Scot.” Études franciscaines NS 12 (1962): 31–46.

75 — Delhaye, Philippe. “L’Espérance selon Duns Scot.” In Regnum hominis et regnum Dei. Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 1, 109–11. Studia Scholastico-Scotistica 6. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1978.

76 — Demange, Dominique. “‘Objet premier d’inclusion virtuelle’: Introduction à la théorie de la science de Jean Duns Scot.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 89–116. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

77 — Demange, Dominique. “Pourquoi Duns Scot a critiqué Avicenne.” In Giovanni Duns Scoto: Studi e ricerche nel VII Centenario della sua morte in onore di P. César Saco Alarcón, édité par Martín Carbajo Núñez. Vol. 1, 195–232. Rome: PAA – Edizioni Antonianum, 2008.

78 — Demange, Dominique. “La théologie est-elle une science? La réponse de Duns Scot à Godefroid de Fontaines dans le prologue des Reportata Parisiensia.” Documenti e studi sulla tradizione filosofica medievale 20 (2009): 547–72.

79 — Demange, Dominique. “Structure et unité de la science selon Duns Scot.” Itinerarium 55 (2009): 329–56.

80 — Dumont, Stephen D. “La doctrine scotiste de l’univocité et la tradition médiévale de la métaphysique.” Philosophie 61 (1999): 27–49.

81 — Elders, Leo. “La théorie scotiste de l’acte indifférent et sa critique par Cajetan.” In Regnum hominis et regnum Dei. Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 2, 207–14. Studia Scholastico-Scotistica 7. Rome, 1978.
Réédité in Autour de Saint Thomas d’Aquin: Recueil d’études sur sa pensée philosophique et théologique, par Leo Elders. Vol. 2, 95–105. Paris: FAC; Bruges: Tabor, 1987.

82 — Falque, Emmanuel. “L’autre singulier: l’haeccéité d’autrui et l’horizon de la finitude.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 623–62. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.
Réédité in : Dieu, la chair et l’autre: d’Irénée à Duns Scot. Epiméthée. Paris: Presses Universitaires de France, 2008

83— Ferrier, Francis. “L’influence scotiste sur les philosophes du XVIIe siècle.” Recherches sur le XVIIe siècle 1 (1976): 35–49.

84 — Forthomme, Bernard. “Esquisse de la pensée du frère Jean Duns Scot.” In Ens infinitum: à l’école de saint François d’Assise, édité par Claude Coulot et Franck Storne, 93–108. Strasbourg: Presses universitaires de Strasbourg, 2009.

85 — Foyer, Dominique. “La toute-puissance divine dans la perspective scotiste: une lecture de l’Ordinatio (Opus oxoniensis[sic!]) livre I, distinction 44, question unique (début).”Mélanges de science religieuse 53 (1996): 65–80.

86 — Foyer, Dominique. “L’influence des condamnations parisiennes de 1277 sur la genèse de la doctrine scotiste de la ‘loi naturelle.’” Mélanges de science religieuse 55 (1998): 51-68.

87 — Foyer, Dominique. “Duns Scot: le passage d’une éthique philosophique à une éthique théologique.” Mélanges de science religieuse 58 (2001): 31–53.

88 — Foyer, Dominique. “Connaissance de Dieu et source de la moralité: Fondements théologiques de la loi morale selon Jean Duns Scot.” Mélanges de science religieuse 64 (2007): 5–23.

89 — Galkowski, Jerzy W. “Le développement de la notion de liberté: Duns Scot, Kant, Sartre.” In Deus et homo ad mentem I. Duns Scoti, 389–400. Studia Scholastico-Scotistica 5. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1972.

90 — Gérault, Odile. “La notion d’intuition et l’appréhension du contingent.” In Via Scoti: Methodologia ad mentem Joannis Duns Scoti. Atti del Congresso Scotistico Internazionale Roma 9–11 marzo 1993, edited by Leonardo Sileo. Vol. 1, 475–82. Rome: Edizioni Antonianum, 1995.

91 — Ghisalberti, Alessandro. “Jean Duns Scot et la théologie rationnelle d’Aristote.”Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 5–19.

92 — Gilson, Étienne. “Les maîtresses positions de Duns Scot d’après le prologue de l’Ordinatio.” Antonianum 28 (1953): 7–18.

93 — Gilson, Étienne. “Sur la composition fondamentale de l’être fini.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 2, 183–98. Studia Scholastico-Scotistica 2. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

94 — Gingras, Yves. “Duns Scot vs Thomas d’Aquin: Le moment québécois d’un conflit multi-séculaire.” Revue d’histoire de l’Amérique française 62 (2009): 377–406. [Etudie l’influence de Duns Scot au Quebec en général, and en particulier une controversequi eut lieu en Novembre 1927 entre Ephrem Longpré et Rodrigue Villeneuve.]

95 — Gribomont, J. “La valeur scientifique de l’édition critique des Opera omnia de Jean Duns Scot dirigée par le P. Charles Balic.” Antonianum 45 (1970): 52–58.

96 — Gonçalves, Joaquim Cerqueira. “La contingence de la nature et la distinction d’essence et d’existence chez Duns Scot.” Revista da Faculdade de Letras, 8/3 (1966): 83–90.

97 — Guimet, Fernand. “Conformité à la droite raison et possibilité surnaturelle de la charité (Attaches traditionnelles et structures dialectiques de la doctrine scotiste).” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 3, 539–97. Studia Scholastico-Scotistica 3. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

98 — Hayen, André. “Deux théologiens: Jean Duns Scot et Thomas d’Aquin.” Revue Philosophique de Louvain 51 (1953): 233–94.

99 — Hayen, André. “L’Être et la personne selon le B. Jean Duns Scot: À propos d’un livre récent.” Revue philosophique de Louvain 53 (1955): 525–41. [Recension de : Heribert Mühlen, Sein und Person]

100 — Hoenen, Maarten J. F. M. “À propos de Lectura I d 39: un passage dissimulé de Thomas d’Aquin chez Duns Scot?” Archives d’histoire doctrinale et littéraire du moyen âge 52 (1985): 231–36.

101 — Hoffmann, Tobias. “L’akrasia selon Duns Scot.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 487–516. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

102 — Honnefelder, Ludger. “Étienne Gilson et Jean Duns Scot: l’Être et l’essence et l’histoire de la métaphysique.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 179–94. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

103 — Ingham, Mary Beth. “La genèse de la volonté rationnelle de la Lectura à la Reportatio.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 409–23. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

104 – Irribaren, Isabel. “Le cas du sacrifice d’Isaac : volonté divine et loi naturelle chez Duns Scot et Durand de Saint-Pourçain”. In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

105 — Kobayashi, Michio. “Création et contingence selon Descartes et Duns Scot.” In Descartes et le Moyen Âge. Actes du colloque organisé à la Sorbonne du 4 au 7 juin 1996 par le Centre d’histoire des sciences et des philosophies arabes et médiévales (URA 1085, CNRS / ÉPHÉ) à l’occasion du quatrième centenaire de la naissance de Descartes, édité par Joël Biard et Roshdi Rashed, 75–89. Études de philosophie médiévale 75. Paris: Vrin, 1997.

106 – Leppin, Volker. « Duns Scot chez les réformateurs (Luther, Calvin, Zwingli) ». In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

107 — Lime, Victor. “Liberté et autonomie de la personne chez Duns Scot.” Études franciscaines 3 (1952): 51–70.

108 — Loiret, François. “Duns Scot au regard de la pensée contemporaine: Blumenberg et Arendt.” Laurentianum 51 (2010): 155–90.

109 — Loiret, François. « L’endurance de la volonté, la firmitas comme forme suprême de la liberté chez Duns Scot ». Etudes franciscaines, Paris, 2010, pp.273-97.

110 — Loiret, François.  « Duns Scot et l’horror voluntati ». Mediaeval Sophia, 2012, 170-175.

111— Loiret, François. « Duns Scot lu par les philosophes contemporains : Heidegger ». Conférence de l’EFP, Paris. 2012. En ligne sur : http://francoisloiret.blogspot.fr.

 112 — Loiret, François.  « Absolutisme théologique et contingence : la réception de la pensée scotienne de la volonté chez Blumenberg et Arendt ». In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

113 — Loiret, François. « La sacramentalité du mariage chez Duns Scot ». Conférence du GRPL, Paris. 2014.  https://grpl.hypotheses.org/259

114 — Loiret, François. « Duns Scotus : De principio individuationis ». Revue Philopsis. 2015. http://www.philopsis.fr/spip.php?article289

115 — Loiret, François. “Les commentaires des sentences de Jean Duns Scot ». Conférence du GRPL. Paris. 2016. https://grpl.hypotheses.org/383
116 — Longpré, Ephrem. “Duns Scot et l’Immaculée Conception, à propos du Théorème XIV, 27.” Études franciscaines 7 (1956): 36–44.

117 — Lottin, Odon. “L’Ordinatio de Jean Duns Scot sur le livre III des Sentences.” Recherches de théologie ancienne et médiévale 20 (1953): 102–19.

118 — Lottin, Odon. “La connexion des vertus morales acquises de saint Thomas d’Aquin à Jean Duns Scot.” In Psychologie et Morale aux XIIe et XIIIe siècles, vol. 4, 551–663. Louvain: Abbaye du Mont César and Gembloux: J. Duculot, 1954.

119 — Macken, Raymond. “Édition critique et histoire de la pensée: À propos du tome VII des Opera omnia de Duns Scot et des actes du IIIe congrès scotiste international.” Scriptorium 30 (1976): 263–71.

120 — Madkour, Ibrahim. “Duns Scot entre Avicenne et Averroès.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 1, 169–82. Studia Scholastico-Scotistica 1. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

121 — Manzini, Frédéric. “Spinoza en scotiste: Étude de quelques questions communes à Duns Scot et Spinoza.” Quaestio 8 (2008): 519–34.

122 — Margolin, Jean-Claude. “Duns Scot et Erasme.” In Regnum hominis et regnum Dei.Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 2, 89–112. Studia Scholastico-Scotistica 7. Rome, 1978.

123 — Markowski, Mieczyslaw, et Zofia Wlodek. “Les oeuvres de Jean Duns Scot et de ses adhérents dans les manuscrits médiévaux de la bibliothèque Jagellone à Cracovie.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 1, 375–94. Studia Scholastico-Scotistica 1. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

124— Marmurszteijn, Elsa, et Sylvain Piron. “Duns Scot et la politique: pouvoir du prince et conversion des Juifs.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 21–62. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

125 – Marrone, Francesco. « L’univocité de l’étant et l’origine de la distinction entre realitas subiectiva et realitas obiectiva ». In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

126 — Mathieu, Luc. “Sur le motif de l’Incarnation: pourquoi S. Bonaventure n’a-t-il pas affirmé, comme Duns Scot, la Primauté absolue du Christ dans le dessein de Dieu.” Évangile aujourd’hui 160 (1993): 35–39.

127 — Mathieu, Luc. “Était-il nécessaire que le Christ mourût sur la croix? Réflexion sur la liberté absolue de Dieu et la liberté de Jésus-homme, d’après Jean Duns Scot.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par by Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 581–91. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

128 – Mehl, Edouard. “La création des vérités éternelles : Descartes s’est-il forgé un adversaire scotiste ?”. In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

129 — Mensching, Günther. “Le concept de l’individualité chez Saint Thomas d’Aquino et Jean Duns Scot.” In Actes del Simposi Internacional de Filosofia de l’Edat Mitjana: el pensament antropològic medieval en els àmbits islàmic, hebreu i cristià , Vic-Girona,11–16 d’abril de 1993, édité par Paloma Llorente et al., 336–43. Vic: Patronat d’Estudis Osonencs, 1996.

130 – Michon, Cyrille. “Une discussion du scotisme”. In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

131 — Noone, Timothy B. “La distinction formelle dans l’école scotiste.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 53–72.

132 — Noone, Timothy B. “L’univocité dans les Quaestiones super libros de anima.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 255–71. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

133 — Papbst, Adrian. “De la Chrétienté à la modernité? Lecture critique des Thèses de radical orthodoxy sur la rupture scotiste et ockhamienne et sur le renouveau de la théologie de saint Thomas d’Aquin.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 86 (2002): 561–99.

134 — Parente, Margherita I. “Le volontarisme de Jean Bodin: Maimonide ou Duns Scot?” In Jean Bodin: Verhandlungen der Internationalen Bodin Tagung in München, 39–51. Munich: Beck, 1973.

135 — Parisoli, Luca. “Deux approches à la normativité juridique dans les parcours de l’Occident chrétien: Pierre Abélard et Duns Scot.” In Pierre Abélard, Colloque international de Nantes, édité par Jean Jolivet et Henri Habrias, 339–56. Rennes: Presses universitaires de Rennes, 2003.

136 — Parisoli, Luca. “La contribution de Duns Scot à la science juridique et à la science de la législation: ses analyses à propos du baptême.” Collectanea franciscana 73 (2003): 589–616.

137 — Parisoli, Luca. “Volontarisme normatif et liberté subjective chez Jean Duns Scot.” In Intellect et imagination dans la philosophie médiévale / Intellect and Imagination in Medieval Philosophy / Intelecto e imaginação na Filosofia Medieval. Actes du XIe Congrès International de Philosophie Médiévale de la Société Internationale pour l’Étude de la Philosophie Médiévale (S.I.E.P.M.). Porto, du 26 au 31 août 2002, édité par Maria Cândida Pacheco et José Francisco Meirinhos. Vol. 3, 1523–35. Turnhout: Brepols, 2006.

138 — Parisoli, Luca. “Une approche volontariste du droit naturel et de la contradiction: Une façon de bâtir la notion de hiérarchie dans la pensée latine médiévale.” Revue de théorie constitutionnelle et de philosophie du droit 21 (2013): 219–36. [Sur Duns Scot.]
139 – Parisoli, Luca. «L’innovation scotiste dans l’analyse de la loi ». In La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

140 — Pattin, Adriaan. “Quelques remarques sur le problème des universaux chez Jean Duns Scot et Guillaume d’Ockham.” Franziskanische Studien 71 (1989): 184–87.

141 — Pelzer, Auguste. “Le premier livre des Reportata parisiensia de Jean Duns Scot.” In Études d’histoire littéraire sur la scolastique médiévale, édité par Adrien Pattin et Émile van de Vyver, 422–67. Leuven: Publications Universitaires, 1964.

142 — Porro, Pasquale. “Duns Scot et le point de rupture avec Avicenne.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 195–218. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

145 — Putallaz, François-Xavier. “Efficience et finalité dans le Traité du premier principe de Jean Duns Scot (1308).” Revue de théologie et de philosophie . Lausanne 116 (1984): 131–46.

146 — Quillet, Jeannine. “De la nature humaine à l’ordre politique selon Jean Duns Scot.”In Via Scoti: Methodologia ad mentem Joannis Duns Scoti. Atti del Congresso Scotistico Internazionale Roma 9–11 marzo 1993, édité par Leonardo Sileo. Vol. 1, 261–73. Rome: Edizioni Antonianum, 1995.

147 — Renaud, Laurent. “Le langage de Saint Bonaventure à Jean Duns Scotus.” Études Franciscaines NS 18ad (1968): 141–48.

148 — Renault, Laurence. “Félicité humaine et conception de la philosophie chez Henri de Gand, Duns Scot et Guillaume d’Ockham.” In Was ist Philosophie im Mittelalter? Qu’est-ce que la philosophie au Moyen Age? What is Philosophy in the Middle Ages? Akten des X. Internationalen Kongresses für mittelalterliche Philosophie der Société
Internationale pour l’Étude de la Philosophie Médiévale, 25. bis 30. August 1997 in Erfurt, edited by Jan A. Aertsen and Andreas Speer, 969–76. Miscellanea mediaevalia 26. Berlin and New York: Walter de Gruyter, 1998.

149 — Ruello, Francis. “Deux précurseurs de Jean Duns Scot: Albert le Grand et Ulger d’Angers.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 1, 271–84. Studia Scholastico-Scotistica 1. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

150 — Scapin, Pietro. “Liberté, praxis et incarnation selon Duns Scot.” Temporalité et aliénation. Actes du Colloque organisé par le Centre International d’Études Humanistes et par l’Institut d’Études Philosophiques de Rome, 313–18. Paris, 1975.

151 — Scapin, Pietro. “Nécessité et liberté d’après Aristote et Jean Duns Scot.” Diotima 8 (1980): 120–27.

152 — Schmutz, Jacob. “Jean Duns Scot, une transgression de la métaphysique.” Critique 641 (2000): 857–73. [Recension de : Olivier Boulnois, Être et représentation = nr. 297]

153 — Schmutz, Jacob. “L’héritage des Subtils: cartographie du scotisme de l’âge classique.” Les études philosophiques 60 (2002): 51–81.

154 — Schmutz, Jacob. “Le petit scotisme du Grand Siècle: Étude doctrinale et documentaire sur la philosophie au Grand Couvent des Cordeliers de Paris, 1517–1771.” Quaestio 8 (2008): 365–472.

155 — Söder, Joachim R. “La doctrine scotiste de la contingence dans la Reportatio I A.” In Duns Scot à Paris, 1302–2002. Actes du colloque de Paris, 2–4 septembre 2002, édité par Olivier Boulnois, Elizabeth Karger, Jean-Luc Solère, et Gérard Sondag, 375–86. Textes et études du Moyen Âge 26. Turnhout: Brepols, 2004.

156 — Sondag, Gérard. “Universel et natura communis dans l’Ordinatio et dans les Questions sur le Perihermeneias (une brève comparaison).” In John Duns Scotus: Metaphysics and Ethics, edited by Ludger Honnefelder, Rega Wood, and Mechthild Dreyer, 385–91. Studien und Texte zur Geistesgeschichte des Mittelalters 53. Leiden, New York, and Cologne: Brill, 1996.

157 — Sondag, Gérard. “Aristote et Duns Scot sur le problème du sacrifice de soi: pour quelles raisons le citoyen courageux expose-t-il sa vie quand la cité est en danger?” Philosophie 61 (1999): 75–88

158 — Sondag, Gérard. “Duns Scot et Pascal sur les états de la nature.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 103–15.

159 — Sondag, Gérard. “Quelques aspects de la philosophie de l’esprit de Jean Duns Scot.” Dialogue 39 (2000): 461–73.

160 — Sondag, Gérard. “Métaphysique et théologie dans les Prologues de la Lectura et de l’Ordinatio (1ère partie) de Jean Duns Scot.” In La servante et la consolatrice: la philosophie dans ses rapports avec la théologie au Moyen Âge, édité par Jean-Luc Solère et Zénon Kaluza, 117–28. Textes et traditions 3. Paris: Vrin, 2002.

161 — Sondag, Gérard. “Duns Scot sur le créable.” Revue thomiste 103 (2003): 435–49.

162 — Sondag, Gérard. “La réception d’Avicenne (Ibn Sina) chez Duns Scot.” Veritas: revista de filosofia (Porto Alegre) 49 (2004): 529–44.

163 — Sondag, Gérard. “Lumière et obscurité: Corporelles et incorporelles chez Jean Duns Scot.” In Du visible à l’intelligence: Lumière et ténèbres de l’Antiquité à la Renaissance, édité par Christian Trottmann et Anca Vasiliu, 97–108. Paris: H. Champion, 2004.

164 — Sondag, Gérard. “La matière dans la Métaphysique d’Aristote d’après l’interprétation de Duns Scot.” Documenti e studi sulla tradizione filosofica medievale 16 (2005): 23–55.

165 — Sondag, Gérard. “Jean Duns Scot sur l’infini extensif et l’infini intensif.” Revue thomiste 105 (2005): 111–22.

166 — Sondag, Gérard. “Jean de Damas et Jean Duns Scot sur l’infinité de la nature divine.” Chôra – Revue d’études anciennes et médiévales 3–4 (2005–2006): 285–325.

167 — Sondag, Gérard. “La réception de la ‘Métaphysique’ d’Avicenne par Duns Scot.” In Wissen über Grenzen: Arabisches Wissen und lateinisches Mittelalter, edited by Andreas Speer and Lydia Wegener, 591–611. Miscellanea mediaevalia 33. Berlin and New York: Walter de Gruyter, 2006.

168 — Sondag, Gérard. “Duns Scot sur les différences ultimes.” In New Essays on Metaphysics as Scientia Transcendens: Proceedings of the Second International Conference of Medieval Philosophy, held at the Pontifical Catholic University of Rio Grande do Sul (PUCRS), Porto Alegre / Brazil, 15–18 August 2006, edited by Roberto Hofmeister Pich, 215–31. Louvain-la-Neuve: F.I.D.E.M., 2007.

169 — Sondag, Gérard. “Boèce et Duns Scot sur la transposition des prédicaments aristotéliciens dans la prédication divine.” Revista Portuguesa de Filosofía 64/1 (2008): 177–93.

170 — Sondag, Gérard. “Jean de Damas et Jean Duns Scot sur la doctrine dite assumptus homo.” Chôra – Revue d’études anciennes et médiévales 6 (2008): 211–49.

171 — Sondag, Gérard. “Jean Duns Scot sur la connaissance intuitive intellectuelle (Cognitio intuitiva).” Veritas: Revista de filosofia (Porto Alegre) 53 (2008): 32–58.

172 — Sondag, Gérard. “Duns Scot sur les raisons seminales.” In Johannes Duns Scotus 1308–2008: Die philosophischen Perspektiven seines Werkes / Investigations into His Philosophy. Proceedings of “The Quadruple Congress” on John Duns Scotus, part 3, edited by Ludger Honnefelder et al., 199–208. St. Bonaventure, N.Y.: Franciscan Institute Publications; Münster: Aschendorff, 2010.

173 — Tiercelin-Engel, Claudine. “L’influence scotiste dans le projet peircien d’une métaphysique scientifique.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 117–34.

174 — Trottmann, Christian. “La vision béatifique dans la seconde école franciscaine: de Matthieu d’Aquasparta à Duns Scot.” Collectanea franciscana 64 (1994): 121–80.

175 – Trottmann, Christian. « Scotistes et arguments inspirés de Duns Scot dans la controverse de la vision béatifique autour de Jean XXII ». In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

176 — Valcke, Louis. “Pic de la Mirandole, Duns Scot et la question de la toute-puissance divine.” Vivens homo 5/2 (1994): 377–99.

177 — Van Breda, Herman Leo. “La preuve de l’existence de Dieu dans la ‘Lectura.’” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 2, 363–75. Studia Scholastico-Scotistica 2. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

178 — Van Steenberghen, Fernand. “L’édition critique des oeuvres de Jean Duns Scot.”Revue philosophique de Louvain 50 (1952): 603–13.

179 — Van Steenberghen, Fernand. “La philosophie à la veille de l’entrée en scène de J. Duns Scot.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 1, 65–74. Studia Scholastico-Scotistica 1. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

180 — Verhulst, C. “A propos des intentions premières et des intentions secondes chez Jean Duns Scot.” Annales de l’Institut de philosophie de l’Université Libre de Bruxelles (1975): 7–32.

181 — Veuthey, Léon. “Duns Scoti editio critica.” Miscellanea francescana 51 (1951):561–65.

182 — Veuthey, Léon. “Un nouveau Scot?” Études Franciscaines NS 2 (1951): 41–146; 271–86.

183 — Veuthey, Léon. “Il concetto di Dio Uno e Trino nella teologia di Duns Scoto.” Miscellanea francescana 66 (1966): 448–74.

184 — Veuthey, Léon. “Il Cristocentrismo di Duns Scoto.” Miscellanea francescana 67 (1967): 3–17.

185 — Veuthey, Léon. “Duns Scot et le mystère de la transsubstantiation.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 3, 461–71. Studia Scholastico-Scotistica 3. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.

186 — Vignaux, Paul. “Recherche métaphysique et théologie trinitaire chez Jean Duns Scot.” Aquinas 5 (1962): 301–23.

187 — Vignaux, Paul. “Être et infini selon Duns Scot et Jean de Ripa.” In De doctrina Ioannis Duns Scoti. Acta Congressus Scotistici Internationalis Oxonii et Edimburgi 11–17 sept. 1966 celebrati. Vol. 4, 43–56. Studia Scholastico-Scotistica 4. Rome: Commissionis Scotisticae, 1968.
Réédité in: De Anselme à Luther: études de philosophie médiévale, 353–66. Paris: Vrin, 1976.

188 — Vignaux, Paul. “Infini, liberté et histoire du salut.” In Deus et homo ad mentem I. Duns Scoti, 495–507. Studia Scholastico-Scotistica 5. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1972.

189 — Vignaux, Paul. “Condition d’une métaphysique médiévale: Jean Duns Scot.” In De Saint Anselme à Luther: études de philosophie médiévale, 245–52. Paris: Vrin, 1976.

190 — Vignaux, Paul. “Humanisme et théologie chez Jean Duns Scot.” In De Anselme à Luther: études de philosophie médiévale, 175–91. Paris: Vrin, 1976.

191 — Vignaux, Paul. “Recherche métaphysique et théologie trinitaire chez Jean Duns Scot.” In De Anselme à Luther: études de philosophie médiévale, 207–29. Paris: Vrin, 1976.

192 — Vignaux, Paul. “Sur l’histoire de la philosophie au XIVe siècle, Duns Scot et Ockham.” In De Anselme à Luther: études de philosophie médiévale, 193–206. Paris: Vrin, 1976.

193 — Vignaux, Paul. “Lire Duns Scot aujourd’hui.” In Regnum hominis et regnum Dei. Acta Quarti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé. Vol. 1, 33–46. Studia Scholastico-Scotistica 6. Rome: Societas Internationalis Scotistica, 1978.

194 — Vignaux, Paul. “Métaphysique de l’exode, philosophie de la religion (à partir du De Primo Principio selon Duns Scot).” Rivista di Filosofia Neo-Scolastica 70 (1978): 135–48.

195 — Vignaux, Paul. “Valeur morale et valeur de salut.” In Homo et Mundus. Acta Quinti Congressus Scotistici Internationalis, édité par Camille Bérubé, 53–67. Studia Scholastico-Scotistica 8. Rome, 1984.

196 — Vignaux, Paul. “Sur un paradoxe scotiste et sa critique par Jean de Ripa.” In L’Art des confins: Mélanges offerts à Maurice de Gandillac, édité par Annie Cazenave et Jean-François Lyotard, 185–200. Paris: Presses Universitaires de France, 1985.

197 — Vignaux, Paul. “Métaphysique de l’exode et univocité de l’être chez Jean Duns Scot.” In Celui qui est. Interprétations juives et chrétiennes d’Exode 3–14, édité par Alain de Libera et Emilie Zum Brunn, 103–26. Paris: Cerf, 1986.

198 – Vollet, Mathias. “Duns Scot et la métaphysique du possible chez Bergson”. In : La réception de Duns Scot, édité par Mechthild Dreyer, Edouard Mehl et Matthias Vollet, Archa Verbi, Aschendorff Verlag, Münster, 2013.

199 — Werner, Hans-Joachim. “‘Incommunicabilitas’ et ‘libertas’: la métaphysique de la personne selon Thomas d’Aquin et Duns Scot.” Revue des sciences philosophiques et théologiques 83 (1999): 21–33.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire