mercredi 30 octobre 2013

La révolution de la main qui donne, Sloterdijk, FAZ, 10 JUIN 2009



Si l’on en croit les classiques, l’arbitraire et la crédulité sont au commencement de toute relation économique. Dans la célèbre phrase introductive de la deuxième partie de son Discours sur l’inégalité parmi les hommes de 1755, Rousseau s’est exclamé....

La suite sur : 

http://www.francoisloiret.com/#!La-r%C3%A9volution-de-la-main-qui-donne/c1q8z/555f077f0cf2adc1ad4f21d3 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire