vendredi 30 août 2013

La vita activa servante de la vita contemplativa chez Dante





Au début du XIVème Dante, dans Le Banquet d’abord puis dans le De Monarchia, fait de la pratique la servante de la spéculation, de la vita activa la servante de la vita contemplativa. En cela sa position n’est pas nouvelle, non seulement parce...

La suite sur : 

http://www.francoisloiret.com/#!La-vita-activa-servante-de-la-vita-contemplativa-chez-Dante/c1q8z/555cb3870cf23d0164ac4c27

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire